Les métiers de la santé: l'attractivité du métier

debat_sante.png


Le milieu hospitalier propose une grande variété de professions et l’appartenance à une communauté
Des métiers variés et enrichissants qui permettent une carrière évolutive
 
Le grand public ne l’imagine pas toujours, mais l’hôpital, tel une « petite ville » qui constitue un ensemble global, comporte une multitude de professions. Si celles-ci recouvrent des domaines très différents, elles ont néanmoins des dénominateurs communs: appartenir à une communauté au service de l’humain, et permettre des évolutions de carrière, grâce aux possibilités de mobilité interne.
 
Pour alimenter et enrichir ce débat consacré aux métiers de la santé, JobsRégions a réuni 6 intervenants représentants des grandes institutions hospitalières en Wallonie. Si ce débat fut l’occasion de confronter les différents points de vue sur les sujets centraux de la thématique, les participants ont été unanimes sur un sujet : de manière générale dans l’inconscient collectif, le milieu hospitalier est associé aux professions médicales. Or si elles sont forcément bien représentées, il recrute bien au-delà de ces profils purement médicaux.
 
DES MÉTIERS VARIÉS...
 
Une panoplie extrêmement large de métiers coexistent pour faire fonctionner un ensemble aussi complexe qu’un hôpital. Bruno Brohez, Directeur adjoint des Ressources Humaines au centre Hospitalier EpiCURA (EpiCURA se compose de 3 sites principaux : Ath, Baudour et Hornu
et de 4 sites annexes: Beloeil, Boussu, Dour et Frameries) nous fait part de cette diversité: « Les métiers du monde hospitalier font la part belle à la diversité, et ce, à plusieurs niveaux: premièrement, les gens ne l’imaginent pas toujours, mais l’hôpital comporte une grande variété de métiers différents. Il est important que la population se rende compte qu’il est possible de postuler dans un hôpital, en ayant des qualifications très différentes.
Citons à titre d’exemple les métiers de l’Horeca, la finance, la logistique, l’ergonomie, l’informatique, l’accueil, etc... Cette multitude de professions contribue collectivement au bon fonctionnement de l’ensemble. »
 
Nathalie Absil, Responsable de la Cellule Recrutement de Vivalia (intercommunale qui rassemble  6 hôpitaux et 4 maisons de repos en province de Luxembourg) confirme que : « Vivalia recrute régulièrement des agents et médecins pour des carrières de type médical, paramédical,
soignant, administratif, technique et logistique. »
 
...OFFRANT DE LA SOUPLESSE
 
M. Brohez ajoute : « Sur un second plan, la diversité se situe à l’intérieur même des métiers. Il y a des possibilités de mobilité interne qui permettent une évolution de carrière. C’est un milieu qui offre une grande souplesse dans les types d’horaires et prestations que chacun souhaite accomplir. » Cela peut paraître paradoxal, vu le caractère continu des missions de l’hôpital, mais celui-ci permet bien souvent d’adapter sa charge de travail en fonction de ses contraintes de vie du moment. Il y a d’ailleurs énormément de temps partiels volontaires dans le secteur. Propos confirmés par Vincenza Iandolina, senior Coordinator, chez Trace Medical Interim: «Nous répondons précisément aux attentes des intérimaires en leur proposant des missions variées en fonction de leurs compétences, et de leurs souhaits en termes de temps de travail et de lieux. Nous sommes un partenaire RH privilégié du milieu hospitalier. La demande y est très forte. Nous devons constituer un grand vivier de travailleurs pour y faire face. »
 
GRANDE MOBILITÉ INTERNE
 
Nathalie Absil corrobore ces propos en ajoutant : « Le caractère multi-sites de Vivalia nous permet d’offrir à nos collaborateurs des possibilités de mobilité entre les sites et les services. » M. Schenkelaars, médecin de formation et actuellement médecin-directeur aux mutualités chrétiennes confirme cette tendance: « Vers 40-45 ans, beaucoup changent d’orientation de carrière, pour adapter leur rythme de travail à leur vie privée. C’est un secteur où l’on peut changer de métier tous les 10 ans tout en restant dans le même domaine. » 
 
NOS INVITÉS
Nathalie Absil: RESP. CELLULE RECRUTEMENT
> Institution : Vivalia
> Implantations : 6 Hôpitaux, 1polyclinique, 4 MR - MRS
> Lits: 1472
> Collaborateurs : 2676 ETP + 400 médecins
Bruno Brohez: DRH ADJOINT
Institution : Epicura
> Implantations : 6 sites hospitaliers
> Lits: 875
> Collaborateurs : 2500 ETP + 500 indépendants
Marc De Paoli: DIRECTEUR GÉNÉRAL
> Institution : Clinique André Renard + CSD (Centrale des Services à Domicile)
> Implantations : 1 + 4 polycliniques
> Collaborateurs : 2000 ETP (1200 CSD + 800 A. R.)
Vincenza Iandolina: SENIOR COORDINATOR
> Société : Trace médical intérim - membre du Groupe Flexpoint
> Secteur d’activité : Intérim Médical, Recrutement et sélection
> Agences : 13 en Wallonie
> Personnel : 370 intérimaires mis au travail en 2015
Valérie Maréchal: DIR. PÔLE RH, TRAJET PATIENT & COMMUNICATION
> Institution : CHR
> Implantations : 3 Sites (Citadelle - St Rosalie - Château Rouge) + 3 annexes dont 2 nouveaux(2016 et 2018)
> Lits: 936
> Collaborateurs : 2955 ETP
Jean-Pierre Schenkelaars: MÉDECIN DIRECTEUR
> Institution : Alliance nationale des Mutualités Chrétiennes
> Secteur : Assurance soins de santé et invalidité
> Implantations : 19 fédérations
> Collaborateurs : 7000 ETP (110 médecins-conseil)
 
YOURI DEMIANOFF
 

 

Publié :

Retour à la liste