Les 5 offres d'emploi les plus insolites de 2016 !

star-wars-archives-lucasfilm.jpg


Pour ceux qui douteraient (fort légitimement) de la véracité de ces emplois pour le moins...originaux, j'ai joint les adresses utiles au bas de chaque article. 

Bonne lecture !
 
1) Devenez un Jedi archiviste (comme Maître Jocasta pour les vrais connaisseurs): protéger le patrimoine Star Wars vous devrez !
Vous êtes un fan inconditionnel de la force ? La société de production LucasFilm (du nom du célèbre fondateur de la saga George Lucas) a une mission pour vous ! Elle a posté début juillet une annonce visant à recruter un "Film Archivist". En tant que préposé aux archives, vous aurez en charge “la réception, le catalogage, la préservation, la conservation, et le stockage des ressources médias de LucasFilm, qui incluent des films, des sons, des vidéos, et toutes sortes de documents numériques et imprimés”. Ces tâches faciliteront le travail de recherche et de documentation des équipes de production de LucasFilm et de Disney. L’archiviste se verra également confié une immense responsabilité: assurer “l’intendance de l’inestimable héritage des ressources de LucasFilm, en utilisant les meilleures pratiques de conservation et de stockage”. Le chanceux Padawan travaillera de plus au cœur même du célèbre Skywalker Ranch au nord de San Francisco, le sanctuaire de Maître George himself...Que la force soit avec vous !
https://jobs.lucasfilm.com/welcome.html 
 
2) Boire pour la culture
Vous adorez la bière ? Vous êtes incollable sur l'histoire du breuvage houblonné, et vous souhaitez contribuer au développement bibito-culturel de vos contemporains ? Le Smithsonian Museum de Washington n'attend que vous ! Ce haut lieu de l’Histoire américaine est en effet à la recherche d’un spécialiste de la bière, dans le but de se documenter pour retracer  l’histoire de cette boisson aux États-Unis. L'heureux élu devra, 3 années durant, parcourir le pays et ses différentes brasseries, pour y goûter les différentes variantes de bières qu'elles produisent. Mais sa mission comportera également une partie plus "scientifique", puisqu'il devra mener des recherches pour les expositions et les archives du département d’histoire de la nourriture. Pour la petite histoire, l’offre a eu tellement de succès qu’elle a fait planter la rubrique « Emplois » du site sur lequel elle était publiée, toujours inaccessible depuis ! 
http://www.smithsonianmag.com/smithsonian-institution/what-does-beer-historian-do-180960000/?no-ist 
 
3) Journaliste d'investigation dans le… bacon !
Chez l'oncle Sam, on ne badine pas avec le gras. Extra Crispy, nouveau site internet américain exclusivement dédié à la culture du petit-déjeuner et du brunch, entend bien profiter de l'amour inconditionnel voué par ses concitoyens à un incontournable de ces deux repas. Au début du mois de juin, le site publiait donc une offre très sérieuse pour recruter une personne dont la future fonction mélangerait celle de critique culinaire et de chercheur d'or: Testeur de bacon à travers les Etats-Unis ! Le but: trouver la meilleure tranche de lard à travers tout le pays.  Une tâche gargantuesque si l'on considère l'immensité du territoire. Pour poser sa candidature, il s'agissait d’envoyer un éloge de 600 mots lié à un souvenir relatif à la divine tranche de porc… Une madeleine de Proust comme une autre en somme. Sachez tout de même que malheureusement pour vous, le poste a été dévolu à un certain Scott Gold, qui est donc devenu le premier "Bacon critic" de l'histoire. Joli coup de comm' pour le site américain qui a fait saliver des milliers d'internautes.
Intéressés par le parcours culinaire de M. Gold à la recherche du Saint-Gras ?
http://www.extracrispy.com/food/487/bacon-critic-scott-gold
 
4) « Poireauteur » professionnel
L’italien Giovanni Cafaro, a littéralement inventé un nouveau métier aussi surprenant qu’original : codista. Traduction : il fait la queue…à la place des autres. Giovanni est devenu le premier codista d’Italie, et a même réussi à faire reconnaître sa profession.  Tant et si bien qu’il a depuis ses débuts en 2014 étendu son activité au point d’avoir déjà formé plus de 300 nouveaux codisti.  Mais son activité rencontre-t-elle un réel besoin ? « J’ai fait 6 heures de queue pour acheter l’Iphone ». Tout est dit. Retrouvez l’histoire de cet ancien responsable marketing en cliquant ici : 
http://www.lepetitjournal.com/milan/societe/251414-codisti-milan-societe 
 
5) Vous voulez rajouter du piquant dans votre vie ?
Soucieuse au plus haut point de protéger nos amis à épines, la ville anglaise d’Ipswich Town, recrute…un protecteur de hérisson ! L’offre, très sérieuse – elle propose tout de même 2400 euros par mois - a été publiée par une association britannique à la recherche d’un garant de la conservation des hérissons dans la ville du nord du Suffolk. Si vous rêvez de travailler au contact de l’épineux rongeur, et au service de sa conservation, vous savez ce qu’il vous reste à faire !  Votre tâche au pays de sa majesté sera d’une importance capitale : « faire d’Ipswich la ville la plus amicale du Royaume pour le hérisson. » L’association Suffolk Wildlife Trust précise dans son annonce : « Nous recherchons une personne source d’inspiration qui sera le visage de la conservation du hérisson à Ipswich ».
Nos amis anglo-saxons auraient-ils peur d’un Herxit ? 
http://www.suffolkwildlifetrust.org/hedgehog-action 

 

 

Youri Demianoff

 

 

Publié :

Retour à la liste