Insolite: vous cherchez un travail et êtes prêt à vivre à l'autre bout du monde ?

kaitangata.jpg


Vous cherchez du travail ? Kaitangata, en Nouvelle Zélande, recherche, elle, des employés... Les 800 habitants ne suffisent pas à pourvoir tous les emplois. Près d'un millier sont vacants.  
Une grand campagne de promotion a donc été lancée par la commune pour trouver des travailleurs. Celle-ci proposait des conditions d'installation particulièrement favorables, avec notamment la possibilité d'acheter une maison et son terrain au tiers de leur valeur sur le marché !  Un rêve incroyable, accessible à tous ! 
Résultats ?  En quelques jours le petit village s'est retrouvé littéralement submergé par plus de 5000 demandes d'installations !
L’engouement a été plus fort que prévu. Le village néo-zélandais de Kaitangata qui cherchait à attirer de nouveaux habitants avec des conditions fortes intéressantes, a été submergé de milliers de demandes venant du monde entier.
Le village, qui compte 800 habitants alors que la localité et l’agriculture florissante des alentours pourrait employer plus d’un millier de personnes, cherchait depuis quelque temps à attirer du monde.
 
Après une foire à l’emploi et même un speed dating, la municipalité a décidé d’offrir à huit familles une maison et un terrain pour 230.000 dollars de Nouvelle-Zélande (environ 150.000 euros), alors que la moyenne nationale pour un bien de ce type est de près du triple.
« C’est tout simplement phénoménal. »
 
Résultat : plus de 5.000 demandes de tout le pays et du monde entier. « Nous sommes débordés », a déclaré le maire, Bryan Cadogan, à la télévision TV3. « Je crois que ma secrétaire va m’étrangler… J’ai plus de 5.000 messages sur mon téléphone, le site internet du conseil municipal est plein. C’est tout simplement phénoménal ».
 
Le maire espère que, même si elles ne peuvent pas toutes bénéficier de l’offre -que le conseil municipal pourrait toutefois décider d’étendre un peu-, de nombreuses personnes viendront tout de même s’installer à Kaitangata.
« Il y a tellement de travail ici, ce n’est vraiment pas un problème. Les maisons ne sont pas chères, la vie est agréable. Nous avons beaucoup de chance », a conclu le maire.
 
L'herbe serait-elle plus verte à l'autre bout du monde ?

Publié :

Retour à la liste